Apprendre les fondamentaux de la méthode Agile SCRUM

Apprendre les fondamentaux de la méthode Agile SCRUM

Dans cet article, vous explorez les fondamentaux de la méthode Agile Scrum inspiré de la guide officielle de Scrum.

Définition et utilisations de la méthodologie Scrum

Scrum est une méthodologie agile dédiée à la gestion de projet, il est léger et simple à comprendre mais difficile à maîtriser.

Le monde entier utilise largement cette méthodologie pour :

  • Rechercher les marchés.
  • Améliorer les technologies.
  • Identifier les capacités des produits viables.

C’est un framework dans lequel les gens peuvent résoudre des problèmes adaptatifs complexes, tout en fournissant de manière productive et créative des produits de plus haute valeur possible.

Théorie et valeurs de la méthode agile Scrum

Scrum est fondé sur la théorie des processus empirique ou il affirme que la connaissance vient de l’expérience et de la fabrication basée sur ce qui est connu.

Scrum utilise une approche itérative et incrémentale pour optimiser la prévisibilité et contrôler le risque.

Trois piliers défendre chaque mise en œuvre du contrôle de processus empirique : la transparence, l’inspection et l’adaptation.

La transparence : Les aspects importants du processus doivent être visibles pour ceux qui sont responsables du résultat.

L’inspection : L’équipe doivent fréquemment inspecter les artefacts et progresser vers un objectif de sprint pour détecter les écarts indésirables.

L’adaptation : Si un ou plusieurs aspects de processus s’écartent en dehors des limites, un ajustement doit être effectué dès que possible pour minimiser tout écart supplémentaire.

Équipe et Répartition des rôles dans la méthode agile Scrum

L’équipe Scrum se compose d’un product owner, de l’équipe de développement et d’un Scrum master.

L’équipes Scrum est :

  • Auto-organisée : elle choisisse la meilleure façon d’accomplir leur travail.
  • Inter-fonctionnelle : elle a toutes les compétences nécessaires plutôt que d’être dirigées ou dépendre par d’autres en dehors de l’équipe.
L’équipe Scrum

Le Scrum Master

Le Scrum master est un leader au service de l’équipe Scrum, il est :

  • Responsable de la promotion et du soutien de la méthode Scrum.
  • Aide tout le monde à comprendre la théorie, la pratique, les règles et les valeurs de Scrum.

Veuillez cliquer ici pour découvrir les différentes missions de Scrum master envers toute l’équipe Scrum en détails.

L’équipe de développement

L’équipe de développement se compose de professionnels qui font le travail de fournir un incrément potentiellement livrable du produit fini à la fin de chaque sprint.

La taille optimale de l’équipe de développement (3 minimums – 9 maximum) est suffisamment :

  • Petite pour rester agile :

Les petites équipes de développement peuvent rencontrer des contraintes de compétences pendant le sprint, ce qui empêche l’équipe de développement de fournir un incrément potentiellement livrable.

  • Grande pour effectuer un travail important dans un sprint :

Avoir plus de 9 membres demande une trop grande coordination.

NB : Les rôles de product owner et de Scrum master ne sont pas inclus dans ce décompte sauf s’ils exécutent également le travail du backlog de sprint.

Le Product Owner

Le product owner est responsable de maximiser la valeur du produit résultant du travail de l’équipe de développement.

  • Il doit exprimer clairement les éléments du backlog produit.
  • Ordonner les articles du backlog produit pour atteindre au mieux les objectifs et les mission.
  • Optimiser la valeur du travail effectué par l’équipe de développement.
  • Assurer que le backlog produit est visible, transparent et clair pour tous.
  • Montrer sur quoi l’équipe de développement travaillera ensuite.
  • Assurer que l’équipe de développement comprend les éléments du backlog produit au niveau nécessaire

Événements de la méthode agile Scrum

Événements Agile Scrum

Les événements prescrits sont :

  • Temporisés.
  • Utilisés en Scrum pour créer de la régularité et pour minimiser le besoin de réunions non définis en Scrum.

Le sprint

Le noyau de Scrum est le sprint :

  • Il est temporisé d’un mois ou moins au cours de laquelle un incrément de produit est terminé, utilisable et potentiellement livrable.
  • Aucun changement n’est fait qui mettrait en danger l’objectif de sprint.
  • Éventuellement clarifiée et re-négociée entre le product owner et l’équipe de développement au fur et à mesure que l’on en apprend plus.
  • Probablement annulé avant la fin de la période de sprint mais seul le product owner a le pouvoir d’annuler le sprint, bien qu’il puisse le faire sous l’influence des parties prenantes, de l’équipe de développement ou du Scrum master.
  • Serait annulé si l’objectif du sprint (Sprint goal) devenait obsolète.

Le sprint planning

Le sprint planning est le travail à effectuer dans le sprint, planifié lors de la planification du sprint planning. Toute l’équipe Scrum collabore entre eux pour le créer.

La planification du sprint est limitée à un maximum de 8 heures pour un sprint d’un mois. Pour les sprints plus courts, l’événement est généralement plus court et pendant la planification du sprint, l’équipe Scrum crée également un objectif de sprint (Sprint Goal).

Le daily scrum (Ou Daily Stant-Up)

Le daily scrum est un événement a lieu tous les jours du sprint, temporisé de 15 minutes pour l’équipe de développement, cela optimise la collaboration et les performances de l’équipe en inspectant le travail depuis le dernier daily scrum et en prévoyant le travail de sprint à venir.

NB : La structure de la réunion est définie par léquipe de développement et peut être menée de différentes maniéres si elle se concentre sur la progression de l’objectif du sprint (Sprint goal).

Le sprint review

Le sprint review est une réunion de 4 heures pour un sprint d’un mois et bien sûr pour un sprint plus court, l’événement est généralement plus court. L’évenement a lieu à la fin du sprint pour inspecter l’incrément et adapter le backlog du produit si nécessaire. Pendant le sprint review, l’équipe Scrum et les parties prenantes collaborent sur ce qui a été fait dans le sprint et sur la base de cela et de toute modification apportée au backlog du produit pendant le sprint, les participants collaborent sur les prochaines choses qui pourraient être faites pour optimiser la valeur.

Le sprint retrospective

Le sprint retrospective a lieu aprés le sprint review et avant la prochaine planification du sprint, il s’agit au maximum d’une réunion de 3 heures pour un sprint d’un mois et pour un sprint plus court.

La réunion est généralement plus courte. Cet événement est la bonne occasion pour l’équipe Scrum de :

  • S’auto-inspecter.
  • Créer un plan d’améliorations à appliquer lors du prochain sprint.

Les artefacts et la transparence

Les artefacts Scrum

Les artifacts scrum représentent un travail ou une valeur pour fournir de la transparence et des opportunités d’inspection et d’adaptation.

Les artefacts définis par Scrum sont spécifiquement conçus pour :

  • Maximiser la transparence des informations clés afin que tout le monde ait la même compréhension de l’artefact.

Le product Backlog

Le product Backlog est :

  • Une liste ordonnée, répertorie toutes les fonctionnalités, fonctions, exigences, améliorations et correctifs qui constituent les modifications à apporter au produit dans les futures versions.

Le raffinement du product backlog est un processus continu dans lequel le product owner et l’équipe de développement collaborent ensemble à :

  • Ajouter des détails.
  • Estimer.
  • Ordonner les éléments du product backlog.

NB : Le product owner est responsable du product backlog y compris son contenu, sa disponibilité et son ordonnancement.

Le sprint Backlog

Le sprint backlog contient :

  • L’ensemble des éléments de backlog de produit sélectionnés pour le sprint.
  • Le plan pour fournir l’incrément de produit et l’objectif du sprint (Sprint goal).

Le sprint backlog est une prévision de l’équipe de développement sur la fonctionnalité qui sera dans le prochain incrément et le travail nécessaire pour fournir cette fonctionnalité dans un incrément terminé.

NB : Seule l’équipe de développement peuvent modifier son sprint backlog pendant le sprint.

L’incrément

L’incrément est la somme de tous les éléments du backlog produit terminés au cours d’un sprint avec la valeur des incréments de tous les sprints précédents.

La transparence des artefacts dans la méthode agile Scrum

Les décisions d’optimisation de la valeur de contrôle des risques sont prises en fonction de l’état perçu des artefacts.

Le Scrum master doit travailler avec le product owner, l’équipe de développement et les autres parties impliquées pour comprendre si les artefacts sont complétement transparents.

Conclusion

Les rôles, les événements, les artefacts et les règles de Scrum sont immuables et bien que l’implémentation de certaines parties de Scrum soit possible, le résultat n’est pas une méthode agile Scrum.

Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *